RSS

Esprit

Dernier numéro : 27 novembre 2016


  • Titre : Le problème de la causalité mentale et l’impasse du physicalisme non réductionniste

    16 juillet 2014

    Vol. 6, n°2, p. 1-22

    Résumé : Le problème traditionnel de la causalité mentale, légué par Descartes, a été résolu par la théorie de l’identité de l’esprit et du cerveau. Cependant, cette solution a été minée par le très populaire argument de la « réalisation multiple » du mental qui servit de soutènement à la thèse du physicalisme non réductionniste. Cette thèse qui autorise l’existence d’un domaine mental autonome et causalement efficace permet de penser à nouveaux frais le problème de la causalité mentale qui, sous l’argument-maître de Jaewgon Kim, devient celui de l’exclusion causale du mental. Dans cet article, je soutiens que la (...)

  • La métaphysique des personnes — SOPHA 2011

    Titre : L’esprit et la causalité

    29 septembre 2011

    Vol. 3, n°4, p. 1-22

    Résumé : Peter van Inwagen expose et rapproche dans cet essai ses conceptions sur l’ontologie, la causalité et l’opposition traditionnelle entre le mental et le physique pour s’attaquer aux problèmes de la causalité mentale. Il s’attache à donner notamment une réponse à un argument de Jaegwon Kim en faveur de l’épiphénoménalisme (les états mentaux, s’ils surviennent sur les états physiques, ne sauraient causer des états physiques ultérieurs). Abstract : Peter van Inwagen exposes and brings together in this essay his conceptions on ontology, causality and the traditional opposition between the mental and (...)

  • Titre : Le Cogito sans engagement

    30 mars 2011

    Vol. 3, n° 2, p. 1-25

    Résumé : Cet article propose une analyse logico-sémantique non standard du cogito cartésien, à partir de logique libre et de quantification substitutionnelle. L’analyse permet de rendre compte de l’effectivité du cogito dans les cas de fiction. Les travaux en sémantique formelle pour les langues naturelles portant sur la présupposition et sur l’analyse du pronom personnel « je », conduisent à relativiser le sujet au contexte d’évaluation du discours. Après avoir introduit les contextes de simulation, on montre qu’ils constituent le cas le plus général d’interprétation du discours en première personne, (...)

  • Titre : Sociologie cognitive et explication fonctionnelle

    9 mars 2011

    Vol. 3, n° 1, p. 1-33

    Résumé : Après avoir exposé certains éléments de ce que Raymond Boudon (1995) nomme le « modèle cognitiviste d’explication des croyances » et après avoir analysé certaines de ses implications épistémologiques, je me propose de soutenir dans ce texte l’idée selon laquelle le mode d’explication fonctionnaliste est susceptible d’enrichir et de compléter ce modèle cognitiviste en sciences sociales. Suivant en cela la métaphysique sociale de Philip Pettit et en m’appuyant sur la notion de « causalité virtuelle » qu’il développe, je tente de montrer que la réintroduction des paramètres fonctionnels peut expliquer (...)

  • SOPHA 2009

    Titre : L’interventionnisme permet-il la causalité « descendante » ?

    8 février 2010

    Vol. 2, n° 1, p. 1-11

    Résumé : De nombreux tenants du physicalisme non-réductif défendent l’idée qu’adopter la théorie interventionniste de la causalité développée par James Woodward permet de résoudre le problème de l’exclusion causale. Je m’intéresse ici à l’argument proposé par Panu Raatikainen, selon lequel les propriétés survenantes peuvent avoir des pouvoirs causaux indépendants de ceux des propriétés les réalisant, et y oppose plusieurs objections. Je montre en particulier que lorsque la théorie interventionniste est correctement appliquée, elle interdit les cas de causalité descendante. Abstract : Several advocates of (...)