Accueil > Tous les volumes > Métaphysique
RSS

Métaphysique

Dernier numéro : 27 novembre 2016


  • Titre : En matière d’ontologie, l’important, ce ne sont pas les gains, mais la participation

    14 avril 2012

    Vol. 4, n°2, p. 1-24

    Résumé : Enterrés un peu vite par Russell, Ryle ou Quine, les objets inexistants et impossibles de Meinong ont récemment refait surface dans des logiques intensionnelles qui s’efforcent de rendre compte des contextes d’attitudes propositionnelles autant que des énoncés de fiction. Se faisant résolument descriptivistes, certaines d’entre elles envisagent tous les objets, y compris les individus existants, comme les corrélats d’ensembles de propriétés pris en extension. S’ensuit alors une conception strictement analytique des rapports entre les objets et leurs propriétés, ainsi que des rapports de « (...)

  • La métaphysique des personnes — SOPHA 2011

    Titre : L’esprit et la causalité

    29 septembre 2011

    Vol. 3, n°4, p. 1-22

    Résumé : Peter van Inwagen expose et rapproche dans cet essai ses conceptions sur l’ontologie, la causalité et l’opposition traditionnelle entre le mental et le physique pour s’attaquer aux problèmes de la causalité mentale. Il s’attache à donner notamment une réponse à un argument de Jaegwon Kim en faveur de l’épiphénoménalisme (les états mentaux, s’ils surviennent sur les états physiques, ne sauraient causer des états physiques ultérieurs). Abstract : Peter van Inwagen exposes and brings together in this essay his conceptions on ontology, causality and the traditional opposition between the mental and (...)

  • SOPHA 2009

    Titre : Le défi de la simplicité divine pour le théiste réaliste

    Auteur : Yann Schmitt

    13 décembre 2009

    Vol. 1, n° 2, p. 1-17

    Résumé : Penser ensemble la simplicité divine et une forme robuste de réalisme ontologique peut paraître impossible. Jeffrey Brower, grâce à la théorie des vérifacteurs propose de ne pas abandonner la simplicité au profit du réalisme. L’article vise à montrer que la théorie des vérifacteurs est incompatible avec une simplicité absolue et que seul le recours à la notion scotiste de différence formelle permet de penser le réalisme et la simplicité divine de manière cohérente. Abstract : Thinking together the divine simplicity and a robust form of ontological realism may seem impossible. Through truthmakers (...)